Épices pour BBQ Project Smoke – Sans Gluten

Pour les personnes souffrant d’intolérance au gluten, trouver les bons aliments peut être ardu. Si vous cherchez à donner des nouvelles saveurs à vos plats, c’est encore plus difficile pour plusieurs. Lors d’une des mes dernières visites chez BBQ Québec à Boucherville, je suis tombé sur les nouvelles saveurs d’épices de Steven Raichlen qui portent le nom de la série Project Smoke. C’est à la fois une série de capsules vidéo, de livre de recettes et d’épices.

Ces pots aux couleurs et noms attrayants sont tous marqués « Sans Gluten » et ceci est très important puisqu’il ne s’en fait pas beaucoup sur le marché. Il y a 6 saveurs bien distinctes qui sont disponibles et qui vont ajouter bien des saveurs à vos mets et pas seulement sur le BBQ, mais autant au four que sur dans une casserole.

  • Carolina Pit Powder
  • Malabar Steak Rub
  • Santa Fe Coffee Rub
  • Fennel Pepper Rub
  • Kansas City Smoke Rub
  • Greek Island Herb Rub

Personnellement, les épices Malabar et Iles Greques sont un « Must » dans votre sélection.

Legend Of Dracula Feteasca Neagra 2017 – Une belle découverte

Il arrive à l’occasion qu’on voie passer une publicité sur Facebook qui attire notre attention plus qu’une autre. Dans ce cas-ci, c’est la page de la SAQ qui m’a interpelé. C’est bien certain que pour la majorité d’entre nous, cette page nous interpelle tous à différents niveaux selon nos goûts et nos budgets.

Cette fois, le nom était assez intéressant pour en savoir un peu plus. Legend Of Dracula Feteasca Neagra est une cuvée originaire de la Roumanie et pour reprendre les mots sur le site de la SAQ, « Clin d’œil sympathique à la fameuse légende se déroulant dans la Transylvanie du 15e siècle ».

C’est un vin sans grandes prétentions qui se prend très bien avant le repas ou en le préparant. Il descend que trop bien et nous donne le goût d’ouvrir une seconde bouteille. Au prix de $19,05 et disponible dans une majorité de succursales (pour l’instant du moins), je vous conseille d’en prendre deux plutôt qu’une seule.

Allez jeter un coup d’œil sur la fiche descriptive de cette belle bouteille à l’étiquette intéressante pour les yeux et vous ne le regretterez pas.

Fiche

  • PAYS : Roumanie
  • RÉGION : Dealu Mare
  • DÉSIGNATION RÉGLEMENTÉE : Vin de pays (VDP)
  • PRODUCTEUR : LEGENDARY DRACULA
  • CÉPAGE(S) : Feteasca Neagra 100 %
  • COULEUR : Rouge
  • FORMAT : 750 ml  
  • DEGRÉ D’ALCOOL : 14 %
  • TAUX DE SUCRE : 5.5 g/L
  • TYPE DE BOUCHON : 3Liège TYPE DE CONTENANT : Contenant de verre coloré

Prime Rib – Kamado Joe

Quand on voit une belle côte de boeuf cuite à la perfection, on sait d’avance que ça va être un délice, surtout si celle-ci est préparée avec soin et cuite correctement. Avec un BBQ de style Kamado tel que le Kamado Joe (plusieurs autres compagnies possèdent des modèles semblables), il est plus facile de réussir cette cuisson d’une telle pièce de viande. La conception du BBQ permet une circulation de la chaleur et de la fumée de façon optimale. Le contrôle de la température est d’ailleurs un gros atout des Kamado. Je ne dis pas qu’il est impossible de bien réussir avec un BBQ standard, mais c’est un peu plus de travail pour la majorité du monde.

Donc, voici une recette de la compagnie Kamado Joe d’une belle et juteuse côte de boeuf.

Nouvelle Bannière

Avec tout changement de nom et d’élargissement de vocation, il va de soit que l’image doit suivre. Donc, ce matin j’ai pris la décision de procéder à la création d’une nouvelle bannière pour Un Projet de Fou. Je crois bien qu’elle représente en bonne partie l’essence de ce qu’on aime et que l’on désire partager.

N’oubliez pas de nous suivre sur vos réseaux sociaux préférés.

Notre nouvelle bannière… BBQ, Vin, Nourriture et Camping

Une petite annonce !

C’est maintenant fait !! Le blogue La Cuisine de Michel devient officiellement Un Projet de Fou. Oui vous avez bien lu. Mais les sujets traités resteront les mêmes soyez en sûr.

Ma présence sur les réseaux sociaux Twitter, Instagram et YouTube a été mise à jour. Malheureusement pour Facebook, le nom de ma page ne peut être changé et restera La Cuisine de Michel en attendant que Facebook puisse effectuer le changement de nom demandé.

Applewood Smoked Corn on the Cob – Kamado Joe

Je suis en feu ce matin ! Ça doit être à cause de ce beau soleil qui annonce le printemps. Continuons de nous mettre en appétit si vous le voulez.

Cette recette présentée par la compagnie Kamadoe Joe a été pensée pour leurs produits. Par contre, il est possible de la reproduire sur n’importe quel BBQ au chardon ou même au propane. Je concède que le goût de fumée ne sera peut-être pas aussi présent avec le propane, mais l’idée reste la même.

Beef and Bacon 50/50 Burgers – BBQ Pit Boys

En cette première journée du printemps avec un beau soleil dans le ciel, ça donne le goût de faire du BBQ. Comme je travaille, je vais me contenter de partager cette recette de nos amis de BBQ Pit Boys pour des hamburgers un peu spéciaux. Presque que tout le monde aime le bacon dans leurs hamburgers, mais si le bacon est dans le mélange de la boulette c’est encore mieux non ?

Bon appétit !!

Les Côtes Levées Kansas de BBQ Québec

Pourquoi ne pas débuter la semaine et terminer l’hiver avec une opinion bien personnelle qui risque de faire une controverse tout comme sur Facebook ? Je parle des savoureuses côtes levées Kansas de BBQ Québec.

Ce nouveau produit aux couleurs de la boutique a été lancé le 31 janvier 2019 dans les supermarchés IGA du Québec dans la même foulée que les ailes de poulet Tex-Max et Kansas de la même marque.

L’opinion générale sur les ailes de poulet est assez unanime pour dire qu’elles sont délicieuses, énormes et faciles à cuisiner malgré un prix élevé. En effet, au prix de 17,99$/kg c’est assez cher. Mais si vous comparez aux autres boites commerciales, le prix de revient est excellent.

Parlons maintenant des côtes levées de BBQ Québec. Nous parlons d’une coupe St-Louis sur les côtes de flanc. Elles sont servies complètes, précuites avec un jus de cuisson, emballées sous vide et sans agent de conservation. Ce sont des côtes levées avec une belle quantité de chair et un bon balancement au niveau du gras.

Pour la cuisson, vous pouvez terminer la cuisson en environ 20 minutes autant au four qu’au BBQ. Si vous n’aimez pas la texture du jus de cuisson qui se trouve dans l’enveloppe des côtes, vous pouvez les badigeonner avec votre sauce BBQ préférée.

Les commentaires que l’on retrouve sur Facebook dans le groupe BBQ Québec Techniques et Recettes sur le BBQ sont mitigés pour le produit. Certains se plaignent du prix élevé (18,99$), d’autres de la texture et du goût et d’autres qui les comparent aux autres marques commerciales sur le marché.

J’ai décidé d’en faire l’essai par moi-même et me faire ma propre opinion. Je suis d’accord que le prix est un peu élevé pour les côtes levées. Par contre, le prix de la boite est pour 1.1Kg comparativement à 575g et 760g pour la compétition. Ici aussi le prix de revient est très bon. Au niveau de la texture et du goût après la cuisson, elles sont excellentes; bien charnues et juteuses à souhait. Je n’ai nullement eu recours à une sauce autre que celle dans l’enveloppe.

Il est à noter que ce sont des côtes de flanc comparativement à des côtes de dos que l’on retrouve dans la majeure partie de la compétition. On ne peut pas comparer les deux de la même façon. Si vous les comparer à celles que l’on fait soi-même, là aussi c’est différent. Le choix des épices et des sauces peut faire une grosse différence. J’adore les côtes levées que je fais à la maison, mais pour un produit commercial, elles sont les meilleures selon moi et c’est mon opinion bien personnelle.

Plan B

Bien oui dans la vie ça prend un plan B dans notre carrière, et dans la vie aussi. Disons que dans bien des cas les deux vont ensemble. Mais aujourd’hui, je vais vous parler de mon plan B pour ma carrière. Il y a un certain temps je vous partageais notre projet de fou et celui-ci est notre but commun dans un avenir plus ou moins lointain.

Depuis quelques jours, je pense sérieusement à un plan B pour ma carrière. Ce n’est pas que je n’aime pas être chargé de projet dans le domaine des télécoms, mais disons qu’après plus de 30 ans à travailler derrière un bureau, il est peut-être temps de passer à autre chose.

Alors, pourquoi ne pas combiner certains passe-temps et passions ? Le passe-temps étant le camping entouré de ceux que j’aime et la passion étant la nourriture et tout ce qui s’y rapproche.

Mon idée serait de débuter cet été avec le nombre de weekends de camping que nous avons déjà de réservé au Québec et aux États-Unis. Je tournerais des capsules vidéo démontrant les recettes et les façons de faire, en proposant des choses simples sur le BBQ avec des produits locaux dans la mesure du possible. Faire la promotion de l’endroit dans une certaine mesure, mais surtout de faire la promotion, dans un certain sens, des articles utilisés pour faire la cuisine.

Comme la très grande majorité des articles pour la cuisine au BBQ utilisé pour le camping proviennent de la boutique BBQ Québec, je crois sincèrement que l’idéal serait de continuer avec leurs produits (ustensiles, épices, sauces, etc.). J’ai déjà l’excellent Napoleon TravelQ PRO 285, le thermomètre ThermoPop de ThermoWorks, plusieurs épices et sauces également.

Pour les tournages vidéo, j’ai bien sûr mon iPhone 8 Plus pour le 4K, mais j’ai aussi mon Nikon D800 pour de l’excellente HD 1080p et de sublimes photos en pleine résolution.

Pour les aides-cuisiniers, ma conjointe Karol et notre petit-fils Ludovic. Il ne faut surtout pas oublier la nouvelle addition à notre famille, Mademoiselle Lili que je vous présenterai dans un prochain article. Cette dernière sera surtout présente comme support moral et les relations publiques.

Je vous concède que bien du monde connaît déjà les boutiques BBQ Québec. Donc, pourquoi en faire la promotion ? Je vais vous répondre simplement : pourquoi pas ! Ce n’est pas parce que quelqu’un connaît un nom qu’il connaît les produits et à quoi ils servent. Mon but premier et de faire la promotion des produits afin qu’éventuellement il y ait une demande supplémentaire pour ceux-ci. Pourquoi faire ça sur des campings ? Parce que c’est un endroit où l’on retrouve un grand nombre d’utilisateurs de BBQ et qu’il faut leur faire connaître autre chose que les classiques d’été en camping. Il faut développer ses goûts avec de nouvelles saveurs afin de rehausser nos expériences.

À titre d’exemple que les produits BBQ Québec sont intéressants pour les campings, aller visiter Cristal VR à Saint-Rosaire (c’est juste à côté du camping Domaine du Lac Cristal). Ils tiennent pour une première année la gamme de produits de la boutique. Selon moi, il faut bâtir sur cet exemple pour les autres campings au Québec et pourquoi pas aux États-Unis.

Les capsules vidéo seraient publiées sur la chaine YouTube, sur ma page Facebook, sur différents groupes de discussions et sur Instagram.

C’est ça mon nouveau Plan B !!!

Villas Jibacoa – Cuba

Que dire de cet endroit autre que contrairement à ce que les brochures de voyages indiquent, il est situé à Jibacoa qui est plus ou moins à moitié chemin entre Varadero et la Havane. C’est un coin très tranquille avec deux hôtels en plein milieu de nulle part en campagne.

Mais en réalité, il y a plusieurs choses que nous pouvons dire de cet hôtel tout inclus.

Général :

Bien qu’il soit côté 3,5 étoiles par Transat, les employés sont souriants, accueillants et chaleureux. Le site est d’une propreté exemplaire et tout est bien entretenu par les différents employés. C’est un petit site, dans un coin un peu perdu, avec des clients qui y retournent souvent et longtemps. Il y a très peu d’animation, donc c’est l’idéal pour se reposer.  Cependant, c’est un site dans la plus grande simplicité.  Rien n’est luxueux, tout est de base, mais très bien malgré tout.

Plages :

La plage est très bien et propre malgré un manque flagrant de palapas (il y en a 8) et que la majorité des transats (chaises longues) sont brisées. Le service de bar sur la plage est très bien et relativement rapide si vous ajoutez un petit pesos à votre commande. Les activités nautiques sont suffisantes pour la quantité de monde.

Piscine :

Les chaises sont en meilleur état qu’à la plage. Très peu de parasols y sont présents, mais ceci n’empêche pas le monde d’être bien présent autour de la piscine.

Restaurants :

Selon toute vraisemblance, il y a 3 restaurants sur le site : le buffet, le casse-croute de la piscine et un restaurant cubain. Débutons par le Cubain, nous n’en avons pas entendu parler lors de la rencontre avec la représentante de Transat et personne n’en parlait non plus. Le casse-croute de la piscine, nous y avons été une seule fois. Le menu est des plus simpliste avec principalement des hot-dogs et des hamburgers, mais la bière est bonne. Finalement, il y a le buffet et je dirais que si vous n’êtes pas difficile celui-ci devrait vous convenir. Si vous aimez le foie, vous serez servi, car il y en a à tous les diners et soupers ainsi que du poisson fraichement pêché.  Les items y sont malheureusement répétitifs pour le midi et le soir. Si vous voulez du bacon ou des saucisses pour déjeuner, vous devrez oublier ça. Le café qui y est disponible n’est pas buvable (le bon café est au bar de la réception).

Bars :

Des bars c’est comme dans la plupart des hôtels, il y en a plusieurs et un peu partout. Ici on en retrouve un premier et bien garnit en arrière de la réception, à la plage, à la piscine et selon la documentation à la discothèque. Les employés présents pour vous servir avec le sourire et vous faire les meilleurs verres possible avec ce qu’ils ont sous la main. Nous vous recommandons fortement les cappuccinos.

Chambres :

Il y a un immeuble principal de 3 étages comprenant environ 90 chambres et plusieurs petites villas sur le site. Notre chambre avait 2 lits 3/4 que nous avons collés ensemble. La salle de bain était complète et de bonne dimension. Par contre, nous avons trouvé assez « spécial » le fait que les portes françaises donnant sur le balcon n’avaient pas de fenêtre et seulement des volets pas vraiment hermétiques. Donc, l’unité de climatisation fonctionne à plein en tout temps. Même si en théorie on peut ajuster la température de l’unité, ça ne fonctionne pas vraiment.

Internet :

Il est possible d’acheter une carte internet d’une durée 1 heure pour la somme de 1$ US.  Le débit est excellent au lobby et possible aussi à la plage.

Conseils :

Apportez de l’argent liquide, car il est impossible de payer par carte de crédit.  Tout se transige en américain ou en peso convertible.

Vous devrez faire un dépôt de 10 pesos convertibles pour chacune de vos serviettes de plage, le tout remboursable à votre départ.  Faire attention, car durant notre séjour, 4 personnes se sont fait « voler » leurs serviettes, donc vous devez repayer la somme de 10 pesos pour avoir de nouveau des serviettes.

En conclusion :

Ce site est principalement utilisé par des voyageurs qui reviennent d’année en année qui se retrouvent annuellement, ce qui est charmant. Si vous désirez avoir des vacances tranquilles dans un endroit reposant et que vous ne vous attendez pas à être dans l’abondance et le luxe, ce site est parfait pour vous.

Un souper de pré-anniversaire entre amis

Samedi soir j’ai eu droit à un premier souper d’anniversaire. Oui un premier puisque ma fête est seulement le 10 mars prochain et je m’attends à au moins un petit souper en amoureux.

Donc, contre-filet avec épices Montréal, gratin de patates dauphinoises, asperges grillés et sauce poivres-champignons.

Un vrai délice pour les yeux et la bedaine.

Salon du VR de Montréal 2019

Les différents salons du VR ont débutés depuis peu et battent leur plein. L’an dernier nous avions été à celui de Québec et c’était ce que nous pensions un gros salon. Le Salon du VR de Montréal est une autre histoire.

Situé au Palais des Congrès du 28 février au 3 mars, ont y retrouvé plus de 300 véhicules récréatifs (motorisés, roulottes, tente-roulottes, etc.) et de nombreux exposants de toutes sortes.

Tout comme pour le salon de Québec, le gros défaut sur le plancher principal (celui des VR) c’est le manque d’indications afin de savoir dans quelle direction aller. Il y en a à quelques endroits, mais on dirait qu’on tourne en rond. Du côté des exposants au niveau 5, c’est beaucoup mieux puisqu’ils sont l’un à la suite de l’autre. Par contre, les kiosques sont collés les uns sur les autres avec du monde dans les jambes.

Nous y sommes allé vendredi matin pour l’ouverture en croyant qu’il y aurait un peu moins de monde. Ho quel erreur de notre part. Déjà pour le stationnement intérieur nous étions au dernier niveau ceci donnait une première idée de ce qui nous attendait. Par chance nous avions déjà nos billets en main afin de sauver du temps. Pour la visite du premier niveau, il y avait déjà une foule bien présente. Je ne sais pas à quelle heure ils sont arrivés au Palais des Congrès, mais ça devait être tôt puisque le salon ouvrait à 10h seulement.

Vous êtes mieux d’être en forme pour effectuer la visite. Vous allez en marcher une claque en plus de monter et descendre un nombre incalculable de marche pour les roulottes. Soyez bien chaussés avec des vêtements légers.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑