COVID-19, Toux de Chenil et Isolement Social

Trois termes qui nous affectent tous dans une certaine mesure. Qu’y a-t-il de commun entre le coronavirus et la toux de chenil ? C’est l’isolement social. Dans le premier, c’est nous, les êtres humains et dans le second, ce sont nos fidèles chiens.

Notre Mademoiselle Lili est affectée par la toux de chenil depuis un peu plus de 2 jours. Par chance, elle n’a pas tous les symptômes et est très peu affectée par cette maladie très contagieuse entre les chiens. Elle l’a attrapée lors de sa dernière visite au parc à chien de Chambly. Nous avons cru, à tort, que la période de quarantaines au parc était passée. Mais non, elle l’a attrapée.

Pour ce qui est du COVID-19, ce virus qui a créé une pandémie au niveau planétaire, nous en sommes épargnés pour l’instant. Nous avons, Karol et moi, la chance de pouvoir travailler de la maison. Et de ce fait, nous effectuons dans une certaine mesure une forme d’isolement social. Oui, nous sortons à l’extérieur pour prendre l’air, discuter avec nos voisins et faire l’épicerie. Mais le tout en gardant une certaine distance sécuritaire ainsi quand suivant les normes sanitaires. C’est une question de gros bon sens !

Disons que nous suivons les développements pour le coronavirus ainsi que l’évolution de la toux de chenil. Nous allons voir dans les prochains jours si les symptômes pour Lili augmentent. Si c’est le cas, nous irons voir le vétérinaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.