Pourquoi mon choix a été le Kamado Joe Jr pour le camping

Bon lundi matin à tous. Comme nous sommes toujours en distanciation sociale (ou isolement social), c’est le meilleur moment pour réfléchir à nos besoins et planifier nos futurs achats.

Il n’y a pas si longtemps, je partageais avec vous tous mon hésitation entre le Weber Jumbo Joe Premium et le Kamado Joe Jr pour le camping afin d’accompagner notre Napoleon TravelQ PRO 285. Eh bien, après de nombreux vidéos sur YouTube et beaucoup de lecture, mon choix s’est arrêté sur le Kamado Joe Jr.

Certains vont dire que le Weber est moins cher et a plus d’espace comparativement au Kamado Joe et c’est vrai. Par contre, il est aussi moins isolé, en cas de vents forts il peut être moins stable et l’assiette pour les cendres n’est pas des mieux pensé lors de bonnes brises. C’est vrai aussi que le Junior avec ces 65lbs  et 13 pouces de surface peuvent en freiner certains. Par contre, il est vraiment isolé et d’une stabilité de température hors pair.

Maintenant, qu’est-ce que j’attends pour en faire l’acquisition ? Dans un premier temps, les campings n’ont pas encore débuté leurs saisons de ce côté-ci de la frontière, et la frontière est fermée pour aller au sud.

Il y a aussi le fait que je ne suis pas commandité afin d’obtenir tout ce que j’ai besoin. Donc, c’est de ma poche que je vais devoir le payer. Je ne dirais pas non d’être commandité pour ça, mais ce n’est pas encore le cas.

Où vais-je me le procurer ? C’est certain qu’avec l’initiative du gouvernement provincial d’acheter locale, c’est en plein ce que je vais faire. J’ai quelques choix d’endroits, mais la meilleure place locale pour moi est et restera Norac SPAS situé à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Je peux déjà vous affirmer que lorsque j’aurai en main le Junior, il y aura quelques vidéos qui seront tournés et mis en ligne lors de l’assemblage, de la préparation pour la première cuisson, etc.

Sur ce, bon BBQ à tous et ça va bien aller !

How to install Hensley Arrow Hitch – Living Tomorrow Today

La marque Hensley est synonyme de qualité, de durabilité et d’efficacité dans le domaine du remorquage. Bien que le prix soit excessivement élevé comparativement à la majorité des systèmes de remorquage (système de distribution du poids et d’anti-louvoiement), il en reste que c’est une référence.

Il y a bien entendu le système ProPride qui est essentiellement basé sur le même principe à un coût légèrement inférieur, si vous souhaitez obtenir le meilleur, le nom à garder en tête est Henlsey.

Le système est assez lourd et il ne faudra l’installer que sur un camion (demi-ton et plus).

Pour l’instant, avec mon Touareg il n’y a rien de mieux que mon Equal-i-zer E4.

Hensley Arrow
ProPride 3P

Démystification VUS versus Multisegment

Avec le printemps qui arrive, les questions sur les groupes de camping se multiplient au sujet de la capacité de remorquage que certains peuvent avoir avec leur roulotte. Je dirais que plus de 90% des questions de remorquage le sont sur quel VUS peut tirer ma roulotte, ou bien quelle roulotte je peux tirer avec mon VUS.

Je crois qu’il est important de démystifier le sujet des VUS et des multisegments. Bien que les 2 se ressemblent beaucoup à plusieurs points de vue, c’est sous la carrosserie que tout est différent.

Les VUS (les vrais), sont bâtis que des châssis en échelle et les composantes carrosserie, moteur et transmission y sont fixés de façon indépendante. En comparaison, c’est le même principe que les camions de type pickup. Ils sont de se fait plus solide, pus lourd et on de vraies capacités de remorquage (7000lb et plus). Dans certains cas, ils sont considérés comme des demi-tons (style pickup 1500).

Les multisegments sont bâtis sur des châssis monocoques. En fusionnant la carrosserie et la structure, on obtient un véhicule plus léger, plus polyvalent et plus spacieux. Mais les capacités de remorquage en seront plus limitées (5000 à 6000lb maximum).

Il est certain que les constructeurs et vendeurs ne nous aident pas, puisqu’ils utilisent tous le terme VUS afin de promouvoir les différents véhicules. Le terme multisegment n’est pas vendeur.

La grande majorité des multisegments sont des voitures qui ont pris du poids et de la hauteur afin des faires passer pour des véhicules sports utilitaires aux yeux des consommateurs. Comme ils sont plus légers, ils seront moins stables sur la route avec une charge à l’arrière.

Il n’est pas rare de voir sur la route des multisegments avec des tentes-roulottes ou de petites roulottes (ex. hybride) qui se font tasser de gauche à droite par les vents et autres véhicules plus gros qu’eux.

Certaines personnes que nous pourrions appeler en anglais (Tow Police) se font un plaisir de dénigrer les VUS en les mettant tous dans un même panier avec les multisegments. Ils sont les mêmes personnes qui disent haut et fort qu’il n’y a jamais rien de mieux qu’un pickup pour remorquer.

Pourtant, tout est une question de capacité (remorquage et charge utile), de système de distribution de poids (WDH) et de confiance en soi. La majorité des vrais VUS possèdent des capacités équivalentes aux demi-tons.

Volkswagen Touareg V6 avec Imagine 2500RL
Porsche Cayenne avec Imagine 2250RK

2020 S’annonce toute une année

Nous sommes déjà en février et je vous le dis, si le printemps peut arriver et bien ça va faire du bien. En date de vendredi dernier, nous avons effectué probablement l’une de nos dernières réservations de camping. L’année s’annonce riche en voyage et découvertes de toutes sortes.

Nous allons débuter le tout avec le 20 mars en allant chercher notre roulotte qui est présentement chez le concessionnaire suite aux réparations qui ont été effectuées à l’automne dernier sous garantie. Comme il était tard en saison, ils nous ont offert de la garder pour l’hiver afin de terminer les réparations nécessaires.

Par la suite, nous allons quitter du 9 au 19 avril en direction du Ocean Lakes Family Campground à Myrtle Beach en Caroline du Sud. Ceci sera notre 2e visite en Caroline du Sud. Au printemps dernier, nous avions été au Pirateland et c’est à cet endroit que j’avais une ma mésaventure avec une structure de bois un peu trop basse. Comme il y a la sortie de film No Times To Die de James Bond durant cette période, nous allons probablement en profiter pour aller au cinéma.

Pour juin, nous allons prendre part au premier rallie canadien Grand Design qui aura lieu du 19 au 21 juin au camping Barrie KOA à Barrie en Ontario. Ceci sera notre tout premier rassemblement auquel nous allons participer. Nous avons vraiment hâte de faire de nouvelles connaissances.

Au début juillet, c’est le temps de l’éternelle Halloween du Campeur qui aura lieu au Domaine du Lac Cristal à St-Rosaire près de Victoriaville. Cette année, nous avons décidé de changer d’emplacement pour la roulotte afin d’éviter les désagréments avec les arbres un peu trop près de la roulotte. Nous serons par la même occasion un peu plus près d’autres membres de notre famille.

Le 10 juillet c’est un départ pour notre très long voyage jusqu’au point le plus au sud de la Floride. Pour être plus précis, nous passerons quelques jours au camping Boyd’s Key West Campground situé directement à Key West, suivra un plus long séjour au camping KOA Davie tout près de Fort Lauderdale et Hollywood Beach. Nous terminerons ce long périple au Trav-L Park de Virginia Beach. En tout, nous serons en voyage du 10 au 31 juillet.

Pour le mois d’août, nous prendrons en avions pour le Mexique afin d’assister au mariage de nos très bons amis Maryse et Richard. Nous serons au Iberostar Paraiso Beach. Nous serons plus de 20 amis sur place pour partager avec eux ce merveilleux moment.

Pour les curieux, nous allons débuter notre saison à bord de notre valeureux Volkswagen Touareg.

Est-ce qu’il y aura d’autres week-ends de camping ou bien des voyages ? Peut-être que oui, peut-être que non. Nous verrons bien !!

Même en camping un BBQ n’est pas suffisant

Oui, je le sais, ça peut être discuté longuement comme affirmation, mais croyez-moi, que ce n’est pas si fou que ça.

Présentement, pour le camping nous avons un BBQ Napoleon TravelQ PRO 285 depuis les 2 dernières années. Celui-ci est une bête puissante pour nos besoins. Avec ses 2 brûleurs indépendants totalisant 12000 BTU, des grilles en fontes et une garantie exemplaire, c’est difficile à battre pour le camping. Oui, il y a des marques qui offrent plus pour le même prix (Nexgrill, etc.), mais pour le service après-vente et la garantie, on repassera.

Depuis que nous avons ajouté le Weber Master-Touch à la maison, ma conjointe a eu le malheur de laisser glisser l’idée d’avoir un BBQ pour fumer en camping. Il n’en fallait pas plus pour que je commence à regarder les différents modèles et m’informer le plus possible sur ceux-ci. Donc, nous avons le choix entre 3 modèles en tenant compte de l’espace de rangement que nous avons ainsi que nos contraintes de poids avec la roulotte et le camion.

Donc, dans les choix que nous avons on débute par les Weber Go-Anywhere et Jumbo Joe Premium 18.5 pouces, puis le Kamado Joe Junior. Ils ont tous leurs avantages et inconvénients.

Les produits Weber ont l’avantage qu’ils sont légers et très peu dispendieux. Ils ont la garantie et le service après-vente de Weber. Ils sont polyvalents et de bonne dimension. En revanche, lorsqu’il est question de faire fumer, bien qu’ils en soient pleinement capables, ils ne sont pas des plus hermétiques. Ils font le travail du mieux qu’ils le peuvent.

Du côté de Kamado Joe Jr., ce sont ses points négatifs qui pèse dans la balance. Son poids de 65lb, son prix de près de 600$, une certaine fragilité de la céramique, sa capacité avec ses 13 pouces et l’absence du système « Divide and Conquer » propre à la compagnie peuvent freiner plusieurs acheteurs. Cependant, l’étanchéité, sa capacité à emmagasiner et conserver la chaleur et une garantie difficile à battre peuvent attirer certains d’entre nous.

Il est certain que lorsqu’il sera le temps de choisir le produit final qui nous suivra sur la route, nous devrons évaluer correctement nos vrais besoins. Nous ne sommes pas une grosse famille puisque la majorité du temps nous ne serons que 2 adultes.

La possibilité d’en faire l’acquisition chez nos voisins au sud de la frontière n’est pas une solution économique puisqu’avec le taux de change moyen, les prix sont meilleurs ici chez Norac SPAS et BBQ Québec.

Nous sommes nombreux à tenir pour acquis que les articles sont toujours moins chers chez nos voisins du sud. En réalité, ça dépend de l’article et s’il y a des spéciaux en vigueur pour une fête spéciale. J’ai déjà fait le calcul pour un Weber Marter-Touch chez Loew’s à Plattsburgh comparé à BBQ Québec et le prix revenait à la même chose sans compter les frais de douane. Pour un Kamado Joe Classique toujours chez Loew’s, BBQ Québec arrivait à un peu plus de 125$ moins cher. Et ce, toujours en excluant les frais de douane.

C’est à suivre…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑