Pourquoi je recommande un produit ou un endroit

Depuis un bon bout de temps, je vous parle et partage des produits et des endroits que j’aime ou devrais-je dire que je recommande plutôt que d’autres.

Certaines personnes pourraient penser que je reçois des compensations monétaires ou des cadeaux en échange. Bien non ! Et ce, contrairement à bien d’autres personnes sur les réseaux sociaux qui travaillent dans certaines boutiques que je ne nommerai pas.

Je base mes choix sur mes essais, ce que j’aime cuisiner, ce que je reçois comme services à différents endroits et sur les commentaires de mes amis.

Si je reçois un bon service lors des conseils, de la vente, du service après-vente, etc. C’est bien certain que je vais le partager. C’est aussi ce que je vais faire si c’est négatif. En revanche, je n’en ferai pas un plat afin de ne pas trop nuire à la réputation de l’endroit. Ça arrive à tous une mauvaise journée. Cependant, quand c’est constant…

Afin d’être clair, lorsque je recommande une marque, un produit ou un endroit, ce n’est pas sur un coup de tête ou lors d’une première fois. J’utilise plusieurs produits et marques que j’ai acquis à différents endroits et pas tout localement.

J’ai des produits et des endroits de prédilection et d’autres que j’essaie le plus possible d’éviter pour des raisons personnelles.

Voici donc ma liste plus ou moins précise :

Est-ce que je vais essayer d’autres produits ? D’autres endroits ? C’est bien certain que oui et je vais vous en parler.

Est-ce que tout le monde sera d’accord avec moi ? Non. Est-ce que j’espère que tout le monde sera d’accord avec moi ? Non, ça serait dommage pour la compétition. Ce sont mes choix personnels que je partage.

Pourquoi choisir une marque plus qu’une autre

Afin de faire suite à mon article de ce matin, il est important de préciser pourquoi j’ai choisis ces marques plutôt que d’autres peut-être mieux établies sur le marché.

Premièrement, je dois avoir confiance en la marque, à son support à la clientèle, en ses garanties, ses innovations, etc. Deuxièmement, je dois aimer les produits, m’en servir et en faire la promotion. Finalement, les produits doivent être facilement disponibles et à des prix concurrentiels.

Débutons par la compagnie Napoleon. Ils sont passés maître dans l’art des BBQ au propane. Ils ont d’excellents produits au charbon. Ils ont innovés avec le SizzleZone (brûleur à infrarouge de 1800F), les grilles de cuisson WAVE, etc. Ils ont une garantie sans reproche qui va de paire avec un service à la clientèle qui fait rougir plusieurs marques.

Concernant la compagnie MEATER. Ils ont innové dans le domaine très convoité des thermomètres avec une sonde entièrement sans fil qui analyse la température interne de la viande, la température ambiante du BBQ, ainsi que le module de communication avec la base. Pour ce qui est de la base, elle se décline maintenant en 3 modèles. De base, il y a une sonde qui couvre une distance avec votre appareil mobile de 10m. Le modèle suivant (MEATER +) couvrent une distance d’environ 50m. Finalement, il y a le MEATER Block comprenant la technologie du MEATER+ mais avec un block ce 4 sondes. ils ont tous la technologie MEATERCloud afin de pouvoir surveiller votre cuisson sur tout appareil mobile.

Je poursuis avec la compagnie d’épices La Réserve BBQ. Une belle entreprise Québécoise situé à Notre-dame-du-bon-conseil dans le centre du Québec. Ils ont développé une belle petite gamme d’épices savoureuses à des prix comparables au reste du marché. Les bouteilles d’épices ont un format parfait pour la maison et la roulotte et ceci est important pour moi compte tenu que l’espace est compté dans une roulotte. Leur sélection d’épices couvrent les besoins de presque tous le monde.

Je passe maintenant à la Boucherie Auclair. Depuis le temps que j’en parle, est-ce que j’ai vraiment besoin d’en parler de long en large une fois de plus ? Si vous désirez en savoir plus, cliquez ici 👈

Finalement, L’Entrepôt de viandes. Situé à Saint-Léonard à Montréal, c’est une belle entreprise qui vend de la viande d’une qualité exceptionnelle en gros. Vous n’y allez pas pour seulement un steak. Mais bien pour vous procurer soit une pièce complète ou bien une demi-pièce coupée selon vos besoins et le tout emballé sous-vide. Vous pouvez lire un peu plus en cliquant ici 👈

Je suis fier d’utiliser et de promouvoir ces marques.

Devenir un ambassadeur de marque

Bonjour à tous. Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous une petite annonce qui, je l’espère, fera du chemin. Je parle ici de devenir un ambassadeur de marque (en anglais ils appellent ceci Brand Ambassador).

De nos jours avec tous les influencers sur les médias sociaux, il est de plus en plus difficile de faire son nom. Pour pouvoir obtenir des commanditaires, il faut avoir des milliers sinon des millions de suiveurs sur les réseaux sociaux. Ceci étant dans le but de se faire remarquer et d’être contacter par les grands de l’industrie.

Alors, pourquoi je voudrais me lancer dans une telle aventure avec si peu de personne qui me suivent ? Aucune compagnie ne va me remarquer. Très honnêtement, être une entreprise je ne regarderais pas vraiment les petits joueurs. Donc, au lieu d’attendre d’être contacté, je vais tenter de forcer le destin.

Jusqu’à présent, dans le grand domaine du BBQ, il y a très peu de place pour les nouveau comme moi. Donc, je vais m’efforcer de pousser sur des marques qui me plaisent, en qui j’ai confiance, qui innovent et avec qui j’ai envi de travailler.

Donc, voici les marques sur lesquelles je vais travailler : Napoleon Grill, MEATER, Jealous Devil charcoal, La Réserve BBQ, Boucherie Auclair, L’Entrepôt de viandes.

Est-ce que je vais utiliser d’autres marques ? Dans la mesure du possible, de moins en moins. Mais bon, j’ai un BBQ au charbon Weber Master-Touch à la maison et je m’en sers. J’ai des ustensiles de BBQ de chez BBQ Québec et de Grill Beast. J’utilise des épices de BBQ Québec, Steven Raichlen, Traeger et autres. Je ne peu tout de même pas jeter le tout à la poubelle. Mais il se pourrait que je donne certaines choses à des amis qui en ont de besoin afin de faire de la place pour les marques avec qui je désire travailler.

Je ne suis pas le plus grand des chefs cuisiniers, mais j’aime ce que je fais. Que se soit à la maison ou en camping, le BBQ fait partie de ma vie et de mes passe-temps.

A la maison, j’ai la chance d’avoir un Napoleon Prestige 500 au gaz naturel et en camping un Napoleon TravelQ PRO 285. J’utilise l’excellent thermomètre de la compagnie MEATER (mais comme c’est mon seul MEATER, il se promène entre la maison et la roulotte).

Dès que les stocks seront de nouveau disponibles, je vais commander mon BBQ au charbon Napoleon Kettle PRO pour la roulotte. Je vais également commander plusieurs accessoires de Napoleon pour la maison et le camping.

Est-ce qu’éventuellement je vais me faire remarquer assez par ces joueurs afin d’établir des partenariats ? J’en n’ai aucune idée. Mais l’avenir le dira…

Episode 21 – Côtelettes de Porc Double Cut

Dans cet épisode, je vous prépare de côtelettes de porc double-cut. De superbes côtelettes de porc de près 1lb chaque de la Boucherie Auclair préparés avec les épices et sauce BBQ Québec. Le tout est cuit sur mon Napoleon Prestige 500.

Produits:

Lancement des soirées de gars

Avec toute cette neige qui nous est tombé dessus plus tôt que par le passé, il faut bien se trouver des idées de projets afin de garder un moral positif pour la saison de l’hiver. Mon projet cette fois-ci est les soirées de gars. L’idée m’est venue à la suite du visionnement de quelques épisodes de l’émission L’Atelier Culinaire à Zeste.

Vous allez me dire que ce n’est rien de nouveau d’avoir un chef à la maison, etc. Mais dans mon concept (c’est un beau mot n’est-ce pas ?), il n’y aura pas de chef comme tel, mais bien une collaboration entre les gars invités et présents lors de la soirée.

Le concept est que nous serons tous chefs et sous-chefs tout dépendant de qui fera quoi. Il est possible que pour la première soirée que je donne le ton afin de corriger le concept pour les prochaines soirées.

Est-ce que je crois que ça va fonctionner ? Je crois bien que oui après avoir lancé l’idée à mes amis. Quand allons-nous débuter ? Certainement pas tout de suite puisque nous avons tous une vie sociale et professionnelle relativement occupée. Je crois sincèrement que nous allons pouvoir débuter vers la fin janvier ou le début février. Il faut également que nos conjointes aient aussi leurs soirées de filles aux mêmes dates ailleurs qu’ici. D’ici ce temps-là, je vais pouvoir mettre sur papier les idées de menu et thème pour les différentes soirées.

Les idées de thèmes :

  • Inventez votre burger
  • Ailes de poulet et/ou de dinde (bien oui de la dinde) de différentes saveurs
  • Pilon de poulet de différentes saveurs
  • Pizzas
  • Tartares
  • Full Nachos
  • Full bœuf

Le tout sera assurément accompagné de dégustations de cocktails, de bières et de vins. Histoire de découvrir de nouvelles saveurs.

Il est certain que nous allons profiter des produits locaux des invités afin de concocter des plats savoureux.

Il est certain que la majorité des viandes rouges va venir de la Boucherie Auclair et que les épices, sauces et charbons viendront de Norac Spas et BBQ Québec.

Est-ce qu’il y aura des vidéos de ces soirées ? Probablement pas, mais certainement plusieurs photos seront publiées sur Instagram.

Pourquoi la Boucherie Auclair

Pour plusieurs, ceci est une excellente question… Tout comme l’était « Pourquoi BBQ Québec ». Mais voici ma ou mes réponses à cette question alors qu’il y a de bonnes boucheries plus près de chez moi ici à Chambly ou à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Je crois tout d’abord qu’il y a une question de respect envers la clientèle qui se traduit par le service personnel et professionnel. Un respect aussi entre les employés et la direction. Une attention particulière dans la préparation des coupes et des plats maisons.

Il y a de ça quelque temps, j’avais eu l’immense chance de tourner un vidéo présentant la boucherie et son propriétaire Olivier Brière (Oli le boucher pour les intimes).

Plus tôt dans l’année, Olivier et son équipe ont procédé à l’ouverture d’une seconde succursale située à Boucherville. Je ne vous obligerai jamais à aller faire vos achats de viandes à cet endroit. Par contre, je vous propose de vous faire votre propre opinion en y allant. Certaines équipes de compétition de BBQ comme Wally BBQ font confiance à la Boucherie Auclair. Alors, pourquoi ne pas l’essayer vous-même ?

Même notre Mademoiselle Lili ne peut résister à un os à moelle de la boucherie Auclair

Idées de cadeaux de Noël 2019

Bon matin sous les nuages à tous. Maintenant que l’Halloween est derrière nous et que la saison de camping est officiellement terminée pour la vaste majorité d’entre nous, il est temps de commencer à penser à Noël. Certains ont peut-être déjà débuté leurs décorations. Nous ça va officiellement prendre forme le week-end prochain, parce qu’après nous allons manquer de temps.

Donc, voici quelques idées de cadeaux de Noël autant pour les amateurs de BBQ à la maison et en camping. Bien oui, on peut faire du BBQ à plusieurs endroits et dans plusieurs conditions.

Pour ceux qui ont besoin d’un nouveau BBQ :

Les combustibles à BBQ au charbon et les saveurs

Les indispensables du BBQ

Les accessoires pour vos BBQ

Autres idées

La grande majorité des idées sont disponibles dans les boutiques BBQ Québec ainsi que dans les filiales. Vous pouvez aussi commander en ligne et recevoir le tout directement à votre domicile. Sinon, un site de commande en ligne tel qu’Amazon est un très bon allié.

Nouvelle succursale pour la Boucherie Auclair

Hier, le 13 juin, avait lieu l’ouverture officielle de la nouvelle et deuxième succursale de la Boucherie Auclair à Boucherville. La succursale est située au 525 D’Avaugour. Pour les habitués du coin, vous avez une succursale de la SAQ, une fromagerie et une boulangerie à quelques pas de la boucherie.

Revenons à la soirée si vous le voulez bien. Malheureusement, je ne suis pas resté toute la soirée, mais j’ai eu la chance de discuter avec Olivier Brière (Oli Le Boucher) et de lui faire part de toutes mes félicitations pour cette nouvelle succursale. Par la suite, j’ai également discuté avec Véronique qui s’occupe, si je ne me trompe pas, du volet marketing et réseaux sociaux.

Il y avait beaucoup de monde pour l’occasion et ça discutait de plein de sujets. Il y avait des petites bouchées (provenant du fumoir), quelques verres étaient dans les mains des convives. Les comptoirs étaient bien remplis pour l’occasion et quelques achats avaient lieu.

Avec maintenant deux succursales sur la rive-sud de Montréal pour desservir une clientèle toujours grandissante, je vous invite à faire le détour afin de vous procurer des viandes de haute qualité à un prix juste. De plus, vous allez encourager une entreprise locale.

Succursale de Sainte-Julie : 801 avenue de l’Abbé-Théorêt, Ste-Julie, Québec, J3E 1N8

Succursale de Boucherville : 525 D’Avaugour, Boucherville, Québec, J4B 0L2

Quelques idées de plat rapide

Oui je le sais, ça fait un petit bout que je n’ai pas écrit sur mon blogue. Je m’en excuse et je vais tenter d’être plus présent. Je suis persuadé qu’il vous arrive à l’occasion (ou souvent) de ne pas trop savoir quoi manger pour le soir. Vous ouvrez le frigo, vous regardez, vous le refermez et vous appeler la pizzéria du coin. Donc, voici quelques idées de plats relativement rapide.

Nachos double étage avec restant de côtes levées de boeuf et sauce Ketchot de BBQ Québec
Onglet de boeuf mariné de la Boucherie Auclair avec pâtes au beurre
Ailes de poulet complètes de la Boucherie Auclair avec sauce Jerk

Episode 16 – Côtes Levées de Boeuf

Bon dimanche soir à tous. Aujourd’hui, je vous présente mon tout dernier épisode (#16) sur la cuisson de côtes levées de boeuf. Pourquoi de boeuf ? Tout simplement parce que c’est à la fois différent, tendre et succulent. Ça vous intrigue ? Surtout, ne vous en faites pas, c’est très simple avec la méthode 3-2-1 (c’est la même méthode que pour celles de porc). Pour ma part, j’ajuste toujours la dernière partie entre 20 minutes et 30 minutes maximum.

Donc, sur ce bon visionnement…

 

Côte de boeuf Prime de la Boucherie Auclair

Bon début de semaine à tous et j’espère que vous êtes prêt à affronter les températures plus fraiches. Samedi dernier, j’ai pris la décision d’aller visiter pour une première fois la Boucherie Auclair située à Sainte-Julie sur la rive-sud de Montréal. Disons que ça faisait un petit bout de temps que j’y pensais, mais je ne prenais jamais le temps d’y aller et pourtant, cet endroit est juste à environ 30 minutes de chez moi.

10626644_670276476401532_2992161149659135722_n

Donc une fois rendu sur place, j’ai découvert un petit commerce de cartier avec des tablettes bien garnies de beaux étalages des plus appétissants et un personnel avec le sourire. Olivier Brière a su s’entourer d’une belle équipe. On y retrouve vraiment de tout ou presque. Tout est frais fait et sur coupé sur demande. Mon choix s’est porté sur une belle côte de boeuf de qualité Prime avec un beau persillage. Comme j’ai demandé d’avoir la pleine épaisseur de l’os, la pièce avec un peu plus de 2″ d’épaisseur pour environ 2.2lbs. Comme c’est une boucherie de cartier et que vous payez pour la qualité de la viande, les prix sont un peu plus élevés qu’à un endroit comme l’Entrepôt de Viandes. Par contre, l’avantage est que vous pouvez y acheter 1 ou 2 steaks sans devoir acheter une pièce complète de viande. Mais ceci reste et restera toujours une question de choix personnel et de besoin.

Ceci étant dit, je me devais de rendre justice à cette belle pièce de viande. J’ai donc dans un premier temps salé la viande et l’emballé avec une pellicule de plastique. Le tout a été au frigo pour un 24h.

APC_0181

Pour le souper du dimanche, j’ai préchauffé le BBQ à 325°F pour une cuisson indirecte. J’ai programmé mon thermomètre ThermoWork Smoke afin d’avoir une température interne (à coeur) de 120°F. J’ai pris soin de bien frotter les épices Argentina de BBQ Québec sur toutes les surfaces de la pièce de viande après l’avoir fait tempérer environ 30 minutes.

APC_0184

J’ai déposé la côte de boeuf au centre du BBQ, installé la sonde et refermé le couvercle. C’est à partir de ce moment qu’il est préférable d’être patient et d’en profiter pour faire autre chose. Dans mon cas, ça prit tout près d’une heure afin d’atteindre 120°F.

APC_0185

J’ai fait chauffer mon infrarouge SizzleZone de mon Napoleon Prestige 500 au maximum et j’y ai déposé la côte de boeuf afin de la faire saisir. Je l’ai laissé environ 2 minutes par côté.

APC_0187

Une fois saisi, j’ai retiré la pièce du feu et je l’ai mis sur une tôle et recouvert d’un papier d’aluminium. Le tout a été au four à 170°F afin de la garder au chaud et la faire reposer. Pendant ce temps, j’en ai profité pour faire cuire les légumes et terminer de chauffer la sauce aux poivres.

APC_0189

Une belle pièce de viande avec une cuisson médium-sagnante nous a permis d’obtenir un souper des plus délicieux.

En terminant, j’aimerais remercier la Boucherie Auclair pour un excellent service et de la viande d’une qualité exceptionnelle. Pour mes amis de Boucherville, la boucherie ouvrira une succursale à Boucherville dans le courant de l’automne.

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑